1939290-2665625.jpg

Neurodynamique clinique - le quadrant inférieur

Prix

510€ (libéraux)

Durée

2 jours

FIF-PL

Oui en 2022

À la fin des années 1980 et au début des années 1990, Michael Shaclock avait suivi les progrès de Robert Elvey dans ses travaux sur le « test de tension du plexus brachial » (1979) dans lequel il montrait sur des cadavres que le déplacement du membre supérieur de certaines manières produisait un mouvement des racines nerveuses cervicales inférieures . Il s'agissait essentiellement de la création du test de Lasègue mais pour le membre supérieur. Pour Michael, c'était nouveau et innovant et ouvrait les portes d'un nouveau monde d'études et de possibilités cliniques.

Puis vint David Butler, qui a écrit le best-seller et le livre révolutionnaire Mobilisation of the Nervous System (1991). Cela a à son tour créé l'idée que le système nerveux était un nouvel organe et système que nous pouvions traiter. La façon dont il a été écrit a montré les connexions entre de nombreuses parties du système nerveux et a mis en évidence le fait qu'il possède des fonctions mécaniques pour la pratique clinique qui n'avaient pas été envisagées auparavant.

Peu de temps après, David, Helen Slater et Michael ont travaillé ensemble dans leur clinique à Adélaïde, en Australie, où ils ont échangé leurs idées concernant ce problème du système nerveux et où ils ont  rapidement réalisé que cela allait être très important.

Vers 1994, alors que Michael a commencé à élargir le sujet pour introduire plus de mécaniques dans le physiologie et s'appuyer sur des données factuelles sur la fonction mécanique nerveuse. Par exemple, lorsque l'on appuie sur un nerf comment son flux sanguin change. Cette approche peut ensuite affecter de nombreux autres problèmes tels que la sensibilité et le mouvement du tissu nerveux et, bien sûr, la douleur.

Michael allait créer le terme "neurodynamique"  qui représente la relation entre la mécanique et la physiologie du système nerveux et son premier article dans une revue relue par les pairs sur le sujet sortait en 1995 : Neurodynamics. Physiotherapy 1995;81(1):9-16 (article pdf disponible sur ce lien).


L'étape suivante consistait à créer un système de diagnostic et de traitement qui reliait les pierres angulaires scientifiques du fonctionnement du corps, car c'est ainsi que fonctionnent les nerfs (et le système musculo-squelettique). Ce fut la naissance du livre sur la neurodynamique clinique. Ce livre est également devenu un best-seller et est désormais disponible en sept langues, anglais, espagnol, allemand, polonais, coréen, japonais et portugais. C'est un tour d'horizon des piliers scientifiques sur la façon dont le système nerveux se déplace en relation avec les problèmes cliniques.

Avec l'émergence d'une pratique fondée sur des données probantes, il est devenu clair que toutes les anatomopathologies ne font pas mal, de sorte que l'accent en neurodynamique clinique est la fonction (le mouvement) et sa relation avec la symptomatologie. Ce n'est pas un diagnostic médical, c'est un diagnostic et un traitement fonctionnels.

À propos de la formation

En étant le fondateur original du concept neurodynamique en physiothérapie Michael Shacklock a étendu ce concept innovant en le liant au système musculosquelettique. Cette formation très pratique propose aux participants de passer de l'ancien modèle de "tension neurologique" au concept de neurodynamique. Présenté de manière pédagogique et méthodique, ce concept permet aux praticiens d'intégrer de nouvelles techniques de diagnostics et de traitement des problèmes musculosquelettiques ayant une composante neurologique. Le concept de Shacklock aide les praticiens à sélectionner et réaliser des nouvelles techniques sans provoquer de symptômes et s'étend du patient le plus restreint dans ses activités à l'athlète. Le cours est illustré de démonstrations pratiques et de vidéos en temps réels des techniques de mouvement des nerfs, enregistrées et collectées exclusivement par Michael Shacklock et sa Faculté de Solutions Neurodynamiques (Neurodynamic Solutions : NDS). Les points majeurs de cette formation comprennent : ‣ Démonstrations et activités pratiques des techniques ‣ Nouvelles techniques de testing et de traitement des nerfs ‣ Nouvelles stratégies diagnostique et les approches thérapeutiques qui en découlent ‣ Integration des techniques appliquées aux nerfs et leur association avec le système musculosquelettique ‣ Progression organisée et systématisée du niveau faible au plus haut niveau de réalisation ‣ Support scientifique et recherche fondée sur les preuves ainsi que des supports vidéos en temps réel des mouvements des nerfs. Cette formation très pratique permet de mettre en oeuvre dès le lendemain des solutions pratiques pour les problèmes musculosquelettiques.

Description de la formation

nerf, palpation, sensitisation périphérique, diagnostic différentiel, classification des patients, quadrant inférieur

Compétences spécifiques

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Instagram
  • LinkedIn