1939290-2665625.jpg

Evaluation, ré-entrainement de la fonction respiratoire dans les troubles musculo-squeletiques

Prix

500€ (libéraux)

Durée

2 jours

FIF-PL

Oui en 2022

Laurie McLaughlin a un parcours en thérapie manuelle et est devenue enseignante dans le programme de thérapie manuelle. Elle a exploré différents aspects et participé à des recommandations cliniques sur les manipulations cervicales. Puis, son intérêt s'est porté sur la capnie ou PaCO₂ qui est la pression partielle en CO2 dans le sang artériel. Une augmentation ou une diminution de cette pression entraînant une dilatation ou constriction vasculaire. Indirectement la variation de flux sanguin peut retentir sur la musculature ou différents organes. Évaluer la manière spontanée de ventiler (hypo ou hyperventilation) est déterminant pour comprendre l'impact sur les flux circulatoire. Laurie a effectuée une communication en 2009 à la 3rd International conference on movement dysfunction 2009 : Breathing evaluation and retraining as an adjunct to manual therapy (2011;16(1):51-52).

Qui était un de ses sujets de doctorat en science en Physical Therapy à Andrews University dans le Michigan obtenu en 2007.

À propos de la formation

La respiration est fondamentale pour l’obtention d’une bonne physiologie, psychologie ainsi qu’une bonne fonction musculo-squelettique. Toutefois, peu de praticiens connaissent la chimie respiratoire et comment elle régule notre physiologie et sa capacité à améliorer notre état physique et cognitif. On retrouve les signes d’une chimie respiratoire anormale chez un grand nombre de patients ; mais leurs présences restent encore trop souvent méconnues. 


Une respiration excessive est la cause la plus répandue de dérèglement chimique et résulte en une déficience en CO2 appelée hypocapnie. L’hypocapnie peut provoquer une variété de changements physiologiques pouvant être un frein à un bon rétablissement du patient. La présence d’hypocapnie peut être déterminée par l’utilisation de la capnographie. Très souvent dés lors que la physiologie et la mécanique respiratoire sont rétablies, les patients présentant des troubles musculo-squeletiques (lombalgies, cervicalgies et autre) généralement résistants aux traitements, deviennent plus réceptifs aux effets de la thérapie manuelle ainsi qu’aux exercices. Même les patients connaissant ce que les anglo-saxons appellent une « central sensitization » souvent à l’origine de douleurs chroniques s’améliorent. Le cours est basé sur les preuves scientifiques. 


Format 

Le cours est organisé sous la forme de cours théorique et pratique. Le contenue inclus les connaissances scientifiques pertinentes relatives à l’anatomie, la physiologie, la pathophysiologie ainsi que l’utilisation de la capnographie en tant qu’outil d’évaluation, de mesure et de suivis des patients. 


Des cas cliniques sont présentés afin d’améliorer la compréhension. La partie pratique comprend des évaluations respiratoires sur soi et sur les autres au travers d’observations cliniques, d’interviews, de questionnaires ainsi que l’utilisation de la capnographie. Le traitement prend en compte l’éducation du patient, des techniques de thérapie manuelle ainsi que des exercices de feedback en utilisant la capnographie. Tout cela est démontré et pratiqué pendant le cours.

Description de la formation

capnie, Évaluation, respiration spontanée

Compétences spécifiques

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Instagram
  • LinkedIn