Locaux_Kpten.jpeg

Thérapie manuelle des points trigger - Niveau 2 (MT2)

Prix

495€ (libéraux)

Durée

2 jours

​À propos de la formation

logo_DGSA.png

Le syndrome myofascial douloureux (SMD) est une des causes principales des douleurs chroniques et le SMD est un tableau clinique propre (ICD10-GM-Code M79.19). Chez 85% des patients présentant des douleurs chroniques, il est possible de diagnostiquer un SMD. Les termes SMD, point trigger myofascial, cordon musculaire, réponse contractile locale et les premières notions de ce diagnostic ont été publiés par Janet Travell dans les années 1950. En 1983 Dr. Janet Travell, MD et Dr. David G. Simons, MD ont publié le premier manuel des points trigger (Travell, J.G. and D.G. Simons, Myofascial pain and dysfunction; the trigger point manual. Vol. 1. 1983, Baltimore: Williams & Wilkins).

Examen clinique 

Le signe distinctif d’un SMD est le point trigger myofascial. On peut palper les éléments caractéristiques des points trigger. Des méthodes descriptives pour les rendre visibles existent, mais sont trop couteux pour le quotidien thérapeutique. Les critères de diagnostic sont les suivants:
- présence d’un cordon musculaire : Zone exquise et bien localisée avec des douleurs élevées à la compression
- Irradiation, reproduction des douleurs du patient lors de la provocation manuelle du point trigger
- Réponse contractile locale du cordon musculaire.

Les critères du diagnostic ont une grande reproductibilité inter-examinateur chez des praticiens formés. Le SMD peut se manifester de façon régionale ou se répartir dans les différentes zones du corps. Les points trigger déclenchent des symptômes dans des zones de référence typiques.

Traitement

Le but de la thérapie des points trigger est de résoudre les contractions locales, mobiliser des tissus conjonctifs, améliorer la vascularisation et inhiber la réaction inflammatoire. Le travail précis et les connaissances anatomiques sont d’une grande importance pour le résultat du traitement. Les techniques les plus efficaces sont la thérapie manuelle (techniques des points trigger et techniques de relâchement) et le traitement de puncture sèche (Dry-Needling).

Ces deux jours de formation de base traitent l’essence clinique de la thérapie manuelle des points trigger, du syndrome myofascial douloureux. Les bases pratiques, théoriques et le traitement de muscles importants du quadrant supérieur. sont enseignés. Une grande partie du cours est pratique avec une grande importance pour le travail clinique. Les acquis peuvent tout de suite être mis en pratique.
Les participants pratiquent la thérapie manuelle des points trigger entre eux avec une supervision conséquente.

​Description de la formation

Ce cours de deux jours est un cours avancé sur l'approche manuelle des points trigger.

Compétences spécifiques

douleur référée, point trigger, palpation

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Instagram
  • LinkedIn